Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Important

Inscrivez vous à la Newsletter pour être prévenus des nouveaux articles.

Votre adresse e-mail restera confidentielle, et ne sera pas communiquée à des tiers.

Rechercher

Articles Par Mois

5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 00:53
J'apprends ce soir la mort de Gary Gygax, survenue ce matin… D'habitude, je ne me sens pas obligé de réagir quand j'apprend la mort d'un artiste que j'admire ou qui a compté pour moi, parce que je n'aime pas trop les grandes déclarations de circonstance. Je préfère plutôt y penser dans mon coin. Mais pour Gygax, c'est différent. Déjà, il se trouve que je l'ai rencontré, très brièvement, au Salon des Jeux de Réflexion, pour une interview qui ne fut jamais publiée, mais qui me le révéla sous un jour assez surprenant.

Gygax est un nom quasi inconnu du grand public. C'est pourtant l'homme qui fut à l'origine, avec Dave Arneson, du jeu de rôle. Peut-être que cela ne vous dit rien. Mais c'est tout petit détail qui a changé le monde dans lequel nous vivons, même pour ceux qui ne pratiquent pas le jeu de rôle.  Car leur invention a eu une influence sur la bande dessinée, sur le cinéma, sur les jeux vidéos, d'une façon à la fois visible (L'adaptation du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, la série Donjon de Sfar et Trondheim, Kaamelott d'Alexandre Astier etc.) et discrète…

L'aspect le plus discret, c'est la façon dont le jeu de rôle a créé des vocations de raconteurs d'histoire ou les a cristallisées. Mais aussi peut-être la manière d'envisager les histoires elles-mêmes, l'évolution des personnages, la construction de la diégèse…

Bref, si vous aimez un tant soit peu les histoires et que vous vous êtes intéressé à ce qui a été produit depuis les années soixante-dix, le jeu de rôle a eu une influence sur ce que vous regardez ou sur ce que vous lisez, et aujourd'hui, ce mode d'expression a perdu l'un de ses pères. Je tenais juste à le dire. Et demain, j'y penserai probablement en faisant ma partie de Jeu de Rôle hebdomadaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Struggling Writer - dans Jeux de Rôle
commenter cet article

commentaires

buson 11/03/2008 09:50

Contente que vous repreniez votre blog que je suis toujours avec intérêt même si je ne laisse pas de commentaires ...Et bonnes créationsMartine, belle-fille de Robert Buson ( Marseille )

Struggling Writer 11/03/2008 17:52

Merci pour cet encouragement et à bientôt ! 

Akio 05/03/2008 07:00

En effet, c'est triste. Même si le jdr a su évoluer sans lui, perdre un des pères de notre loisir serre un peu le coeur...

Struggling Writer 06/03/2008 13:41

Evidemment, le jeu de rôle a su évoluer par lui-même, mais Gygax reste le père fondateur et il serait une erreur de croire que cette paternité est incidentelle. D'une part, Gygax a tout de suite compris qu'il avait conçu une nouvelle façon de raconter des histoires (je l'ai entendu de sa bouche). Ensuite Gygax, par son amitié avec Robert Bloch, était lié indirectement à deux auteurs essentiels de fiction américaines (deux auteurs en tout cas qui eurent un impact considérable sur le JdR) Robert Howard et H.P. Lovecraft (qui furent les mentors de Robert Bloch).Il ne faut pas s'y tromper, Gygax se concevait plus comme un raconteur d'histoire que comme l'inventeur d'un jeu compliqué fondé sur des niveaux et des simulations de combat (n'a-t-il pas dit : "Les dés ne servent qu'à faire du bruit derrière un paravent").