Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Important

Inscrivez vous à la Newsletter pour être prévenus des nouveaux articles.

Votre adresse e-mail restera confidentielle, et ne sera pas communiquée à des tiers.

Rechercher

Articles Par Mois

17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 11:00
A la fin de sa première saison, je me demandais si Heroes méritait bien sa réputation. En fait je me demandais surtout si la série tiendrait ses promesses. Tim Kring ne me semblait pas vraiment maîtriser la construction de son histoire.

L'avenir a confirmé mes craintes : la deuxième saison est si catastrophique que Tim Kring a dû s'excuser publiquement.


Malgré le fait que Heroes semblait avoir sombré dans la pure péripétie (prétentieuse qui plus est), j'ai voulu suite donner une chance à la troisième saison (au moins son créateur reconnaissait s'être planté, peut-être allait-il repartir dans la bonne direction). Après avoir vu les cinq premiers épisodes… ben je ne suis pas sûr que la leçon ait été apprise. La troisième saison est pour l'instant plus intéressante que la deuxième (ce qui n'est pas difficile) mais apparaît aussi creuse, aussi formulaïque, aussi évidente dans ses intentions. Heroes, un peu à l'instar de Veronica Mars, ne se remet pas d'avoir duré plus d'une saison. Peut-être n'était-elle pas faite pour durer plus…

Heroes n'est peut-être finalement qu'une série opportuniste, influencée par Lost (sans en avoir la richesse ni l'unité thématique), et surfant sur la vague actuelle des adaptations de super-héros. Dommage cependant qu'un visionnaire ne soit pas au commandes, il y a d'excellents acteurs et un potentiel inexploité.

Ce qui manque, c'est peut-être juste une vision globale, et une reprise en main des personnages… Espérons… je continue de lui laisser sa chance pour cette saison, j'aurais peut-être une ou deux bonnes surprises en chemin.


Partager cet article

Repost 0
Published by Struggling Writer - dans Séries Télé
commenter cet article

commentaires