Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Important

Inscrivez vous à la Newsletter pour être prévenus des nouveaux articles.

Votre adresse e-mail restera confidentielle, et ne sera pas communiquée à des tiers.

Rechercher

Articles Par Mois

27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 11:00

J'ai récemment vu le film Wanted adapté de la BD de Marc Millar par Michael Brandt et Derek Haas. C'est une expérience intéressante pour quelqu'un qui connaît un tout petit peu les théories en vogue à Hollywood sur la "bonne" façon de raconter une histoire. Wanted de ce point de vue est le travail (trop) appliqué d'un bon élève. On y trouve même dans la bouche du personnage principal des citations à peine transposées du livre de Christopher Vogler "The Writer's Journey" ! Le succès du film, tant public que critique (aux USA du moins) prouve que les thèses narratives de Vogler (inspirées de Joseph Campbell) sont pertinentes, même quand elles sont appliquée scolairement. Le film a ses bons moments (avec le personnage plutôt réussi d'Angelina Jolie en particulier), mais sa morale simpliste et insistante m'a parfois donné l'impression de voir une adaptation de Paulo Cohello sous testostérone… surtout que cette morale est délivrée par
une voix off insistante et souvent redondante avec les images (voix-off qui achève le film par une dernière réplique qui se voudrait maligne mais apparaît involontairement répugnante, et même obscène - et pas dans le bon sens du terme).

 Surtout, je regrette que les scénaristes aient oublié qu'un personnage n'évolue pas seulement en suivant un parcours mythologique au pied de la lettre, mais aussi en fonction de son caractère, et des conséquences directes de ces actions. J'ai donc un peu du mal avec un film où tuer des innocents apparaît au final comme une simple erreur de parcours sans conséquence pour le protagoniste alors qu'il "prend sa vie en main"…

Partager cet article

Repost 0
Published by Struggling Writer - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires