Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Important

Inscrivez vous à la Newsletter pour être prévenus des nouveaux articles.

Votre adresse e-mail restera confidentielle, et ne sera pas communiquée à des tiers.

Rechercher

Articles Par Mois

30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 11:00

U
n dimanche après-midi des années 70, j'ai vu ce téléfilm avec mon frère. Plus ou moins inspiré de l'histoire de la Marie Céleste et des légendes de tabloids sur les soi-disantes disparitions mystérieuses du triangle des Bermudes, Le Triangle du Diable (Satan's Triangle en V.O.) racontait l'histoire d'un navire dérivant en mer dont tout l'équipage était retrouvé mort d'une façon assez bizarre. Seule une femme, je crois, avait survécu (elle était jouée par Kim Novak). Je ne me rappelle plus de tous les détails, mais il y avait un marin qui était transpercé par un narval, un autre qui recevait une poulie en plein visage, un pasteur noyé... Au final le mystère s'avérait être expliquée par une histoire de possession démoniaque (je crois que c'était le pasteur, qui revenait d'ailleurs à la vie à un moment par le pouvoir du démon qui le possédait, je suppose). A la fin du téléfilm, le héros, un secouriste joué par l'immense Doug McClure – les connaisseurs apprécieront –, quittait le bateau en hélicoptère et un effet spécial horrifique (une lumière rouge dans les yeux) permettait de comprendre subtilement qu'il allait ramener le démon qui avait causé toutes ces horreurs dans notre monde (s'il ne poussait pas tout le monde à s'entretuer dans l'hélicoptère auparavant).

Ça m'avait terrifié, à l'époque, je crois même que j'en ai fait des cauchemars (j'avais sept ans grand maximum). Et avec mon frère, on n'évoquait ce film qu'à voix basse, comme pour éviter que le démon ne nous entende et ne vienne s'occuper de nous. Au fur et à mesure des années, je me suis rendu compte en en parlant autour de moi, que presque tous les gamins de ma génération qui avaient la télé ont vu ce téléfilm et en ont été marqués, comme une autre génération avait été marquée par Belphégor (mais au final, je n'ai jamais entendu qui que ce soit mentionner ce souvenir sans une nuance de délice – les histoires qui font peur sont en fait nécessaires aux enfants). J'ai d'ailleurs presque fini par me persuader que ce téléfilm était peut-être un chef d'œuvre inconnu de l'horreur.

Et puis, un jour je l'ai revu… Ce devait être sur M6, quand ils raclaient les fonds de tiroirs pour un "jeudi de l'angoisse"). Et là, comment dire… C'était lourdingue, longuet, pas très bien joué (il y avait Doug McClure, quoi…), les effets spéciaux étaient risibles, et toutes les ficelles étaient aussi apparentes que possibles. Bref… je me suis rapidement efforcer d'oublier cette redécouverte tardive (ce devait être au début des années 90). C'est chose faite et aujourd'hui, je préfère me rappeler le Triangle du Diable tel que je l'ai découvert. Sous cette forme, il reste bien plus flippant que n'importe quel film d'horreur interdit au moins de seize ans que je pourrais voir aujourd'hui. Cette fiction-là, qui est doit surement plus à l'imagination d'un garçon de sept ans, qu'au téléfilm de Sutton Roley (un téléaste qui réalisa des épisodes de presque toutes les séries à succès des années 60-70, dont Des Agents Très Spéciaux, Mission Impossible ou Strasky et Hutch), personne ne la verra plus jamais - pour la découvrir inaltérée, il faudrait une machine à remonter le temps et le gadget pour effacer les souvenir que possèdent les Men in Black. Mais si vous avez grandi dans les années 70 et que vous étiez devant votre poste de télé vers 78-79, il est fort possible que vous en ayez une version assez proche dans un coin de votre mémoire.

Et d'ailleurs, j'évite encore d'y repenser quand je suis seul la nuit, dans une maison isolée (ce qui m'est arrivé plus souvent qu'on pourrait le croire). On ne sait jamais.

Ça pourrait faire venir le démon.

Partager cet article

Repost 0
Published by Struggling Writer - dans Fictions en général
commenter cet article

commentaires

zorro 05/12/2012 17:11


 


 


Une très grosse erreur de programmation de TF1, ce n'était vraiment pas un film tout public, surtout à une époque où les enfants étaient
beaucoup moins exposés à des contenus effrayants.


 


Résultats, une bonne proportion de gamins qui se trouveaient ce jour là devant leur télé, dont je fais partie (8 ans), ont été terrorisés par
ce film et s'en souviennent aujourd'hui,

guerinel 19/04/2011 14:58



hier je suis allé à la fnac et à virgin à rennes pour acheter le dvd du film mais il n'est pas commercialisé: dommage! je refuse de le télécharger illégalement car c'est malhonnete. et si on
demandait à TF1 de le rediffuser en 2e partie de soirée cette fois 1 dimanche soir pour qu'1 maximum de personnes puisse le revoir ou le découvrir...



guérinel 17/04/2011 15:42



moi aussi j'avais 7ans qd j'ai vu le film et ai été terrorisé par l'image du visage démoniaque de kim novak ds l'hélicoptère!!! j'ai revu cette scène sur internet: ça ne me fait plus rien car je
pense l'avoir vu à l'époque avec mes yeux d'enfant. ds ma mémoire le visage de kim novak était beaucoup plus terrifiant. qu'en pensez-vous? merci beaucoup



Struggling Writer 18/04/2011 06:15



J'en pense que c'est exactement le sujet de l'article. L'imagination des enfants peut créer des terreurs bien plus profondes que les images plates d'un téléfilm de série Z... 



Fabrice 17/11/2009 23:52


je devais avoir 7/ 8 ans quand j'ai vu ce film et la scène finale m'avait tout bonnement horrifié. J'en ai fait des cauchemars pendant des années. anuit, je craignais de voir le Diable entrer dans
ma chambre :=)

Je n'ai jamais revu ce téléfilm depuis.


bruno 12/09/2009 20:24

J'ai vu ce film a l'age de 10 ans qui m'a franchement marqué, terrifié par l'image du démon. je l'ai retrouvé il y a quelques jours via internet et je l'ai revu, j'ai été très décu de ce que je ne ressentais plus. le temps passe et nous changeons. nous en oublierions presque la peur du diable lui meme, si il existe, auquel cas Dieu aussi.

Carlo 15/08/2009 13:24

j'étais adulte quand j'ai vu ce petit bijou. c'était lors de sa rediffusion dans les années 90. j'ai été horrifié par la fin quand j'ai réalisé que le commandant (Conrad) avec "aimé le diable (kim novak). j'en ai souvent parlé depuis à des amis qui ne l'avaient pas vu et suit à sa recherche pour le faire visionner à ma femme.je suis ravi que nous soyons quelques uns à l'avoir apprécié.

Gilbert Kock 04/06/2009 10:53

Nous sommes donc au moins 3 :):)  J'avais 8 ans quand je l'ai vu la 1ere fois, et j'en ai fait des cauchemards pendant un long moment. Le passage dans l'helicoptere ou la blonde redevient le pretre avant le crash reste un moment assez traumatisant.Mais pareillement, je l'ai revu ensuite (je suppose lors de la meme rediffusion) et la par contre, j'ai ete un peu decu. Je suppose que je m'attendais a revivre l'angoisse de mon enfance, mais ayant grandi, il m'est apparu comme un peu fade :):)

Pascal 02/06/2009 17:59

Bonjour et bravo pour cet article. J'avais 10 ans en 1976 et je me souviens de ce que j'ai ressenti en voyant ce téléfilm.

Struggling Writer 05/06/2009 01:49


Merci beaucoup, c'est un bel hommage au pouvoir de la fiction, même médiocre, que ce téléfilm ait ainsi marqué beaucoup de gens d'une façon similaire, alors même qu'ils ne se sont jamais
rencontrés...